Diversité et tolérance

V. Hugo disait dans son livre ” Réflexions”: „La tolérance est la seule flamme capable d’éclairer une grande âme. La tolérance est à la pointe de toutes les autres vertus.” Une attitude tolérante implique l’acceptation des différences individuelles entre les personnes. Il est normal que la tolérance et la diversité humaine soient acceptées dans un monde où la démocratie, les droits de l’homme et les responsabilités sont établis. Au 21ème siècle, chaque homme a le droit de choisir, mais les conséquences l’affectent également.

«Une éducation bien faite peut toujours sortir d’une âme, quelle qu’elle soit, la partie conseils utiles qu’il contient.» (Victor Hugo)

La tolérance est l’un des principes fondamentaux qui définissent la démocratie, ainsi personne n’a le droit de juger les discriminations ou de discriminer celles-ci à l’égard des minorités, car cela ne devrait concerner personne. C’est le choix d’un individu, pas le nôtre, c’est sa vie, pas la nôtre.

Peu importe la race, le statut social ou la religion, nous sommes égaux, personne n’est au-dessus ou au-dessous. Toute personne a le droit à la vie privée et à la vie active dans la société, et personne n’a le droit de la juger ou de l’entraver tant qu’il ne l’embarrasse pas.

Être tolérant signifie soutenir le comportement des autres. Bien entendu, nous ne devons pas les laisser exagérer, méchant et écouter les autres sans les interrompre. Tolérance signifie: amour, respect et respect envers celui qui est à côté de vous. Nous devrions être tolérants pour éliminer toutes les formes de haine et de malentendus qui se produisent dans la société. La tolérance est un aspect de l’amour, et cela signifie que le sens commun est de ne pas être égoïste et de comprendre que quelque chose qui n est pas important pour vous,pour un autre est le premier. L’absence de tolérance est de l’égoïsme, et l’égoïsme est la source de tout le mal dans le monde. Si vous êtes tolérant, les autres se montreront tolérants envers vous.

Le concept d ‘”éducation à la citoyenneté démocratique” a pour objectif général de promouvoir la tolérance et de tirer parti de la diversité des jeunes roumains en modifiant l’approche pédagogique de ce type d’enseignement conformément aux directives européennes en vigueur et en instaurant une culture favorisant la participation positive de la minorité, une société multiculturelle.
Par conséquent, il est nécessaire de sensibiliser davantage les enseignants à l’importance d’utiliser des méthodes pédagogiques innovantes pour enseigner aux citoyens l’apprentissage en ligne dans le contexte général d’écoles basées sur une particule.
conviction démocratique et respect de la diversité: la capacité des écoles et des communautés locales à faire face à l’intolérance et à la xénophobie et à nouer des partenariats pour promouvoir la citoyenneté démocratique au-delà des activités scolaires et extrascolaires .

L’éducation à la citoyenneté démocratique, pour la diversite comprend toutes les pratiques et activités conçues pour aider les jeunes et les adultes à participer activement à la vie du moine, en acceptant et en exerçant leurs droits et responsabilités en tant que citoyens.
Les objectifs de l’éducation sont les suivants: acquérir une connaissance des principes et du fonctionnement d’un système démocratique; développer des compétences liées à la vie dans une centrale électrique; développer des attitudes telles que: respect de soi et des autres, responsabilité civique, tolérance de la diversité des opinions, solidarité, loyauté; stimuler la participation et les actions dans le sens de la défense et de la promotion des principes d’une société démocratique et la participation active à la vie civique de la communauté.

L’éducation interculturelle a pour but de préparer les jeunes à vivre dans une société multiculturelle au dynamisme de plus en plus prononcé et de plus en plus enclin à devenir une société interculturelle. Les objectifs sont les suivants: acquérir des connaissances sur la culture en général et son impact sur les comportements individuels et de groupe, sur leur propre culture et sur d’autres cultures; développer des compétences essentielles à la vie dans une société multiculturelle / interculturelle (prise de conscience de leurs propres déterminations culturelles, stéréotypes, préjugés, identification des autres, capacité à relativiser leurs points de vue, leurs capacités relationnelles et relationnelles); la formation d’attitudes telles que le respect de la diversité culturelle, l’identité culturelle et autres, le refus de la discrimination et de l’intolérance; stimuler la participation et l’action pour promouvoir les principes d’une société interculturelle et lutter contre la discrimination et l’intolérance.

Si les activités éducatives ne concernent que la dimension culturelle, il existe un risque de dévier vers un discours moralisateur ou vers une vision folklorique et essentialiste de la culture, brisée par les réalités de la vie quotidienne et ayant donc un effet durable sur les attitudes et les comportements. Si les activités éducatives se concentrent sur la citoyenneté démocratique, ignorant la dimension culturelle, un élément très important de la réalité sociale, souvent associé aux situations de conflit, avec des mécanismes permanents de communication sociale et de processus de négociation, est négligé. En outre, les droits liés à l’affirmation de l’identité culturelle sont ignorés. C’est pourquoi, il est essentiel d’intégrer une perspective interculturelle dans l’éducation à la citoyenneté démocratique.

 

prof. Mihaela-Ligia Demetrescu

Profil iTeach: iteach.ro/profesor/mihaela.demetrescu

Articole asemănătoare