Le document authentique en classe de FLE

En classe de FLE, tout objet porteur d’une signification est un document authentique. Il peut être écrit, audiovisuel, informatique… Il est présenté en classe tel quel, sans aucune modification apportée à ce  pourquoi il a  été conçu. C’est un document non composé à des fins pédagogiques et destiné au départ à des locuteurs natifs.
Pour ce qui concerne la date d’apparition du concept de document authentique dans la didactique de  FLE, chacun s’accorde sur le début des années 1970.

Selon Besse, « un document authentique doit être un échantillon prélévé au sein des échanges ayant réellement au lieu entre les natifs de la langue enseignée\apprise et donc être conforme à leurs pratiques langagièrs authentiques ; il doit correspondre aussi précisément que possible aux interêts et préoccupations des étudiants. »

Le même auteur explique comment travailler la didactique du document authentique. Il expose d’abord comme l’enseignant, après avoir signalé les conditions de production du texte, fait formuler aux élèves des hypothèses intérpretatives sur le contenu du texte. On n’est pas loin de l’approche globale; selon Besse- ce travail de pré-lecture peut les faire conscients de l’implicité culturel apprise.

Ce travail vise à la comprehension du texte. Il ne faut pas oublier le travail qui vise la grammaire et qui peut nous être utile avec le document authentique. C’est alors que le texte devient un pretexte pour travailler la grammaire mais, souvent, dans ces documents on trouve des nuances trop compliquées à leur niveau de langue.

Dans nos classes, le fait de présenter des textes avec des points de grammaire très clairs servent à faire conscient l’élève que cette forme grammaticale apprise en classe est utilisée dans des textes de vie courante et pas seulement dans les manuels de grammaire.

Cicurel, dans son livre « Léctures interactives en langue étrangère» présente aussi des documents authentiques et fait une classification de ces domaines.

Les textes médiatiques issus de la presse, dans lequel on peut trouver des sous- types comme textes d’information (fait divers) d’oppinion, des petits annonces, portraits de presse, publicité et textes pour détendre le lecteur.

Le journal et les hebdomadaires sont toujours une source de matériel assez intéressante pour le professeur de FLE mais, quand il s’agit de travailler avec des jeunes adolescents dont leur niveau de langue n’est pas très fort et dont leurs interêts sont difficiles à déterminer, il faut alors utiliser des parties des journaux  ou des hebdomadaires très simples et qui attirent les élèves. Il est intéressant de noter deux traits qui attirent l’attention de nos élèves ; d’un côté il faut que le texte soit actuel, même si on fait tous les années la même pratique il faudrait bien changer le texte. D’un autre côté, il serait désirable que les textes authentiques proposées aient la même structure dans la langue maternelle.

Les textes de l’environnement quotidien sont les documents qu’on trouve dans la vie quotidienne, dans la rue. Ils décrivent plusieurs actes de parole et, l’apprenant pour bien les comprendre, devait d’abord bien identifier la situation de communication. Ces documents sont difficiles à trouver si on n’habite pas le pays; on peut toujours en emprunter quelques-uns lors d’une visite en France mais, ils n’ont pas beaucoup d’interêt chez nos apprenants de langue. On peut toujours y avoir accès à travers de plusieurs brochures multilangues.

Les écrits dialogues, c’est à dire des textes épistolaires où il est très facile de réperer qui est le scripteur et le récepteur du message. Des textes relèvent une grande information sur la civilisation française mais, comme au précedent, ils sont difficiles à obtenir si on n’habite pas en France. En plus, ces textes, par leur contenu, ne porteront pas d’un grand interêt chez nos élèves.

Les écrits professionnels sont ceux que l’apprenant doit lire ou consulter dans le cadre de son travail. Comme nous les disions plus haut, il y a eu des études qui revèlent une meilleure compréhension écrite de la part des lecteurs qui connaissent bien le sujet du texte mais pas vraiment la langue cible.

Les écrits littéraires sont le dernier type de textes authentiques décrits par Cicurel. Le professeur de langue se trouve toujours face au doute de proposer des textes littéraires adaptés ou non. Les maisons d’édition proposent de plus en plus des textes fabriqués avec des histoires simples qui peuvent plaire et attirer nos élèves. Il ne faut pas oublier que la BD est aussi un écrit littéraire. Pourquoi pas l’utiliser en classe de langue comme écrit littéraire?

Le fait de travailler avec document authentique en classe de FLE permet aussi de mettre l’accent sur la civilisation française.
Comme propositions didactiques- des textes qui sont tirés des journaux, des magazines et des brochures, leur exploitation en classe étant donné selon le niveau de nos élèves.
D’après Cicurel, il semblerait que pour pouvoir lire ces documents il faudrait un niveau de langue assez élevé; mais en choississant des documents simples nous pouvons dès très tôt, dans l’apprentissage, présenter à nos élèves des textes à exploiter.

Texte :  La TV
Source : Télérama
Niveau de langue: débutant
Objectifs linguistiques: Les heures
Les jours de la semaine(vocabulaire)
Exploitation : Faire des questions- À quelle heure?
Repérage des mêmes émissions que chez nous

Il ne faut pas expliquer l’importance des médias audiovisuels chez les adolescents et la télé, en particulier, est toujours un sujet de conversation assez frécquent parmi nos élèves. On trouve souvent des programmes de télévision dans les méthodes mais c’est assez difficile de retrouver dans les magazines ou les journaux des programmes de télé, Dans ce cas, il faudrait faire attention à trouver des documents assez récents. L’exploitation de ce document dont l’objectif est de reviser les heures et les jours de la semaine c’est de faire des questions (à l’écrit ou à l’oral) sur les émissions ou les heures où sont émis les programmes que l’on demande : feuilletons, films, séries etc. Pour faire la classe plus vivante, on peut envisager à faire un sorte de concours.

Texte: Les recettes
Source : Cuisine et vins de France
Julie
Niveau de langue : débutant- moyen
Objectifs linguistiques :grammaire- Les impératifs avec pronoms
vocabulaire- Les aliments
Exploitation : Lecture. Fabrication de la recette de la …

Les recettes : c’est encore un classique dans les méthodes, on peut toujours élargir celles proposées par les livres. À un niveau bas, on peut apporter des recettes des magazines pour jeunes (Julie) et à un niveau supérieur on proposera des recettes d’autre publications (Cuisine et vins de France) et travailler la grammaire avec pronoms.

Texte : Horoscope
Source : Madame Figaro
Niveau de langue : moyen
Objectif linguistique : Le futur
Exploitation : Chacun lit son horoscope
Repérer les verbes au futur

L’horoscope, un élément qui se retrouve souvent dans les méthodes et toujours dans les journaux ou les magazines. Si on ne lit que le texte proposé dans le livre, on trouvera un interêt moyen mais, si on s’arrange pour pouvoir présenter l’horoscope de la semaine, l’interêt s’accroîtra. Il ne faut pas expliquer la forme de l’horoscope mais seulement des mots isolés. Si on n’a pas accès à l’horoscope de la semaine, on peut toujours tricher en changeant les dates. Pourvu qu’ils ne se rendent pas compte ! Comme ils connaissent déjà cette forme et qu’ils veulent apprendre ce que passera dans l’avenir, il arrive que ce texte, assez difficile d’un point de vue linguistique leur semble assez accessible. Si on veut renforcer la grammaire, on les fait à travers de tous les verbes en futur.

D’après les textes que nous avons présentes et leur exploitation pédagogique, on peut s’apercevoir que le document authentique écrit est un matériel qui sert à l’enseignant à renforcer la grammaire et le vocabulaire. L’élève perçoit dans ces textes que la grammaire et le vocabulaire étudiés en classe sont utilisés pour produire des textes; la grammaire et le vocabulaire ne sont pas donc des éléments virtuels destinés à les faire détéster la conjugaison française, mais des outils qui servent à communiquer.

La compréhension écrite est la compétence qu’on travaille avec ces textes, mais, à partir d’un texte motivant, on peut proposer un travail de production orale ou écrite. On peut également exploiter la civilisation si le choix de textes porte sur certains aspects différencies de la civilisation francophone.

Le travail avec ces documents est simultanée avec d’autres activités comme le travail avec le manuel de FLE, les jeux, les chansons et même des exercices structuraux.

Références bibliographiques
Besse, H; «Documents authentiques et enseignement/ apprentissage de la grammaire d’une LE». Paris : Didier, 1987
Cicurel, F; «Lectures interactives en langue étrangère» . Paris: Hachette, 1991
Condei, C ; «La Didactique du Français Langue Étrangère». Editure Universitaria Craiova, 2006

 

prof. Ionela-Luiza Corcodel

Profil iTeach: iteach.ro/profesor/ionela.corcodel

Articole asemănătoare