La littérature en classe de FLE

La littérature et l’enseignement des langues sont liés depuis longtemps. L’étude du texte littéraire est un exercice préparatoire efficace pour les classes de langue, un exercice destiné à faire remarquer les qualités d’un discours soigné : clarté, expressivité, concision, vivacité, phrases elliptiques ou mots frappants, qui traduisent les sensations et les émotions des personnages, les détails amusants, qui apportent de la fantaisie à l’ironie.

Normalement, la littérature au milieu de la classe de langue est perçue comme un outil purement culturel, le rôle pédagogique qu’elle peut jouer dans le contexte de l’enseignement étant très important.

Jusqu’à la fin du XXe siècle, la méthode traditionnelle considérait effectivement le texte littéraire comme support pédagogique parfaitement adapté à apprendre une langue étrangère. Évidemment, dans le processus de l’enseignement d’une langue étrangère, les objectifs visés par l’utilisation des textes littéraires varient selon les méthodes utilisées dans chaque période : il y a des objectifs pédagogiques et linguistiques : enseigner un texte quelconque c’est apprendre indirectement la langue de ce texte, des objectifs esthétiques qui concernent l’apprentissage de la stylistique, et de la rhétorique et enfin des objectifs sociohistoriques et culturels, car tout texte reflète d’abord la société et la culture à laquelle il renvoie.

Par l’introduction d’un texte littéraire en classe de langue, les méthodes utilisées cherchent à transformer les apprenants en des personnes actives et cultivées et permettent à la fois de transmettre des connaissances culturelles et esthétiques qui serviront à développer les compétences de communication, de l’usage de la langue. On peut dire que toute activité d’analyse du texte est liée à une analyse de la langue.

De plus, la diversité qualitative et thématique de la littérature est un facteur qui permet d’adapter le support d’apprentissage au niveau de l’apprenant ou de la classe. L’exploitation pédagogique du texte littéraire en classe de FLE pose effectivement la question de l’adéquation entre apprendre une langue et lire un texte littéraire. Cette activité concernant la lecture doit être réalisée dans des conditions choisies, son objectif étant celui de trouver un certain intérêt à la découverte des actions de personnages auxquels le lecteur peut plus ou moins s’identifier.

L’objectif de l’enseignement de la littérature est de donner le goût aux apprenants à la lecture littéraire, à l’accès au texte littéraire, aux divers types du discours, et aux différents types de textes, poèmes, nouvelles, contes. Après avoir pris contact avec le texte littéraire par la lecture, l’apprenant doit par la suite produire ou reproduire, dans la même langue. La classe de français langue étrangère est également l’un des lieux de découverte de l’espace littéraire français. Elle propose aux apprenants un corpus de textes nécessairement sélectif, mais qui peut être très varié tant du point de vue des auteurs choisis que des types de textes présentés.

Lire signifie satisfaire une curiosité latente. C’est aussi apporter une certaine sensibilisation aux aspects affectifs du texte, c’est aussi éprouver des émotions et des sentiments inconnus.

Bibliografie:
Fridériki Tabaki-Iona, La place de la littérature dans l’enseignement de FLE, Ed. Université d’Athènes, 2010.
Monica Vlad, Lire des textes en français langue étrangère à l’école, E.M.E., Paris, 2005.

Accesări: 242

Articole asemănătoare