Pour l’improvisation théâtrale à l’école

L’improvisation théâtrale est une pratique artistique où l’acteur est à la fois dramaturge, metteur en scène, scénographe et acteur. Elle appartient au théâtre contemporain et a une image assez réduite dans les écoles de Roumanie. Combien de pièces de théâtre d’improvisation avez-vous vu ces dernières années dans les salles de spectacles des écoles ou des lycées? Aucune, une ou deux?

Pourquoi l’introduire dans l’enseignement roumain ? Pour faire face à un environnement économique et social mouvant. Nous avons besoin de nouvelles procédures, d’un management participatif de la classe, de l’implication dans des cours et projets qui développent plusieurs compétences des élèves. L’improvisation a l’avantage de faire les jeunes découvrir des nouveaux techniques de développement personnel. De quoi auront-ils besoin en avenir, dans une entreprise ? D’une grande réactivité, de l’esprit de coopération qui fonctionne en réseau, de gérer les interactions, tout en restant autonome. On demande, sur le marché européen du travail, une plus grande polyvalence, d’être capables de répondre à plusieurs situations, hors du champ de connaissances classiques, de s’engager comme acteurs de la réussite d’un certain projet, d’être responsables. La réussite d’un tel projet implique de profondes évolutions des comportements professionnels.

L’improvisation théâtrale est-elle utile dans ce contexte ? Associer les termes «improvisation» et «communication» peut ressembler à de la provocation.

En effet, dans notre monde ordonné où rien ne doit être laissé au hasard, oùle moindre élément est classifié, analysé, évalué, marchandisé, l’imprévisible est classéau rang de catastrophe naturelle et sort du cadre habituel. La spontanéité de l’enfance devient une maladresse, une manque d’éducation, un signe de déviance comportamentale, symptôme d’une pathologie.

Quant à la communication, elle est obligatoirement donnée rationnelle, répondant àdes critères établis, des codes strictes.

Pourtant, l’improvisation théâtrale moderne fonctionne selon les principes participatifs : écoute, réactivité, adaptabilité, engagement, esprit d’équipe, sens des responsabilités.

Plusieurs compétences sont aussi développées chez les élèves par la pratique de cette activité, soit :

  • le développement de leurs talents par le biais du jeu;
  • l’assurance à s’exprimer devant un auditoire;
  • l’écoute des autres et la socialisation;
  • la vision positive des personnes et de leur potentiel;
  • l’enrichissement et la solidification de la vie écolière;
  • le soutien des motivations futures à travers le développement de leurs aptitudes;
  • l’ouverture et le contact entres les étudiants provenant de différents milieux;
  • la motivation à la réussite scolaire afin de suivre le cheminement de leurs camarades d’équipe;
  • l’appartenance à l’établissement scolaire et la promotion de leur école lors d’évènements
  • parascolaires.

L’improvisation théâtrale est de surcroît une technique de communication ou de développement personnel éprouvée depuis de très longues années opérant à partir de jeux et d’exercices très simples.

Elle apporte une double réponse ludique aux difficultés ordinairement rencontrées en situation interpersonnelle:

  • technique, par l’apprentissage puis la mise en oeuvre de méthides comportementales dynamiques qu’elle suscite pour favoriser la prise de parole sans préparation ;
  • métaphorique, par l’utilisation systématique d’images qu’elle fabrique pour faire comprendre avec plus de facilitéles informations théoriques dispensées.

Voilà, donc, les raisons pour lesquelles, l’improvisation théâtrale devrait être introduite dans les écoles et les lycées roumains.

Bibliographie:
PINEAULT RICHARD, Tout sur l’impro, Éditions de la Voûte, 2004.
WEINBERG L. HARRY, Puissance et Pouvoir des mots, Le Courrier du Livre, 1996.

Accesări: 173

Articole asemănătoare