Les moyens d’expression du français d’hier, d’aujourd’hui et de n’importe quand

Le français c’est,  à coup sur, l’un des   plus connu langages du monde entier et en même temps le  berceau des concepts et  des idées qui remontent loin dans l’histoire de l’humanité. Il y a parmi les termes spécifiques à telle ou telle science, des mots devenus déjà internationaux pour définir des notions très connues.

À partir de l’idée que presque une moitié de l’Afrique parle le français puis le Canada Francophone, les Antilles, le DOM-TOM et tous ceux qui apprennent le français en tant que langue étrangère ou pour mieux communiquer, il ne faut pas laisser à côté l’idée d’étudier un tout petit peux l’importance du français dans notre vie. Il y a quelques siècles l’expansion du colonialisme a eu son essor, au-delà de son rôle punitif, il a contribué à la dissipation du français partout  dans le monde.

Par son vocabulaire, très riche, par ses valeurs culturelles, le français est à coté de l’anglais un langage tout à fait indispensable de nos jours. S’  il  y a  quelques siècles, le français était le symbole de l’imbattable Napoléon, dès mousquetaires ou des  romans des rois et des reines de l’histoire de la France, aujourd’hui les notions de français s’imposent par des termes très connus. Chaque homme de n’importe quel pays connaît, par exemple, le sens des mots tels planète, volcan, lune, Océan, paysage, utilisés dans le domaine de la géographie. En les utilisant,  grand nombre de citoyens de notre planète ont la bonne possibilité de comprendre mieux la vie, de l’accepter oui ou non mais d’être mieux informés d’une façon encore plus accessible.

Sans doute partout  dans le monde il y a un grand nombre de langues, chacune avec ses moyens d’expression mais l’idée d’une langue capable     à exprimer des notions accessible pour tout le monde  c’est tout à fait incroyable mais désirable. Pourtant, a coté des langues romanes, les notions à vrai dire génériques  s’imposent de plus en plus dans les domaines les plus variées. Pour le domaine de la protection de l’Environnement le vocabulaire est très riche en termes qui n’ont pas  la nécessité d’être traduits tels, arbre, énergie, planète, protéger, protection, centrale, le terme générique de l’environnement, lui-même c’est commun en français et  l’anglais.

A coté de son rôle incomparable, le français représente une façon d’agir, un véritable concept de vie et d’action. Tout le monde est d’accord avec l’idée de LIBERTÉ, EGALITE et FRATERNITE,  les notions d’un patriotisme sans égal surgi des combattants qui ont initié la Révolution Française, la démarche la plus sanglante d’une communauté contre la monarchie mais son esprit s’est répandu partout dans le monde. La grandeur de la culture française, la littérature, la musique, le théâtre,  a apporté à coup sur des idées, des notions et des  courants en tant que  modèles à suivre ou à copier. En  regardant la culture des pays francophones ou non,  ce n’est pas si difficile à observer les influences. En outre, la gastronomie vient s’ajouter à l’usage du français dans des différents domaines, parce que la cuisine de France c’est tout à fait unique, i l y a beaucoup de plats connus dans tout le monde, savarins, choux à la crème, soupe, gril, roulade, bouillon et on peut continuer à l’infini. Beaucoup de  mots  très utilises de nos jours, ont leur origine dans le français, Napoléon devenu monnaie,  Gambetta, un chapeau, Savarin, un gâteau  et la liste reste ouverte.

Maintenant c’est le moment  a nous demander si  le français  représente le passé, le présent ou le futur. Pour répondre il faut se rapporter  en même temps au siècle des lumières, au monde actuel et à l’avenir, au debout tout serra assez difficile puis les liens deviendront de plus en plus accessibles.

Pourquoi ça ? Peut- être, parce que le français  a été, c’est  et il serra toujours  au milieu des événement en s’accoutumant avec le cri de l’époque. Une autre langue encore plus riche de sens tel le français c’est pratiquement impossible à trouver ou presque. Le français n’est pas un langage facile, n’est pas impossible mais tout à fait plein d’une musicalité incroyable, d’une richesse souvent impossible à comprendre jusqu’à  la fin sans un travail acharné. A d’autre part, le français n’est seulement un langage mais un véritable concept, une façon de vie et la vie même d’une tierce de notre planète.

Voilà pourquoi le français c’est le porteur de sens pour l’époque contemporaine, c’est la voix pleine de charme de Mireille Mathieu ou d’Édith Piaf Gassion, c’est la douceur d’un gâteau raffiné et peut être la beauté d’un tableau de Renoir ou de Matisse. Les nouveaux techniques abusent des termes pris du français qui sont assez accessibles. Si nous le voulons oui ou non le français domine notre terre et il faut accepter cela si nous sommes  ou non d’accord avec l’idée.

Bibliografie
Cotea Lidia, Busuioc Ileana-Ghid de conversaţie şi civilizaţie român-francez,Editura Aramis,Bucureşti, 2007, pag.181-188.
Haneş Gheorghina,Dicţionar Francez-român/Român-francez,Editura Ştiinţifică şi enciclopedică, Bucureşti, 1981
Guide Belin,Enseigner le FLE, pratiques des classes,Edition Belin, Paris, 2005,pag.9-11.

 

prof. Teodor Epure

Profil iTeach: iteach.ro/profesor/teodor.epure

Articole asemănătoare