Les MOOCs

À cette époque-là, quand j’ai reçu l’invitation de m’inscrire à un cours MOOC venue de la part d’une collègue très expérimentée dans ce type de formation, alors à cette époque-là je n’avais aucune idée de ce qu’un MOOC signifie. Mais j’étais déterminée d’apprendre à réaliser des projets internationaux avec mes élèves et ce cours-là semblait répondre à tous mes intérêts … seulement que j’éprouvais d’énormes doutes vis-à-vis de mon parcours et la fin de cette expérience … J’ai commencé donc à manœuvrer sur la plateforme, à surmonter tous les défis apparus et finalement devenir dépendante du cours. C’était le début … Dès lors je m’enrôle sans hésitation dans toutes sortes de MOOCS quelle que soit la thématique …

Mais c’est quoi un MOOC ? Pour tous ceux qui ont déjà suivi un MOOC, c’est une révolution. Sa dénomination d’origine était Massive Open Online Courses, autrement dit des cours sur la ligne destinés à la participation illimitée et à l’accès ouvert par l’entremise de l’Internet. Une sorte de cours à distance mais les différences sont considérables. Ce qui est vraiment neuve c’est sans doute la dimension communautaire déterminante qui s’ajoute à toute forme d’enseignement en ligne existante. Pour résumer, un MOOC se compose de quelques éléments de base : une connexion Internet, des travaux hebdomadaires (faits à son rythme, en totale autonomie), un forum pour faire des échanges, un certificat final. Et bien sûr le désir profond d’apprendre différemment, d’évoluer et de se former autrement, une autodiscipline et une bonne dose de motivation, une autonomie complète sur la gestion de son temps. Idéal pour se former et approfondir un domaine de connaissances, une excellente manière de rebondir dans le cadre d’une réorientation.

Alors commençons par le début … Un MOOC se dresse sur quatre principes : c’est un cours en ligne ouvert et massif, pratiquement un acronyme anglais. Une explication de chaque lettre qui le compose s’avère nécessaire.

Massive (Massif) – fait référence au fait qu’un MOOC est mis à la portée de tous, il rassemble un nombre de participants illimité qui souhaitent se former en ligne et interagir avec d’autres du monde entier. Les participants qui ont besoin d’un accès internet peuvent suivre le cours de manière interactive et collaborative, à leur rythme. Le MOOC permet aux intervenants d’être connectés les uns aux autres, de partager des savoirs dans un domaine précis tel l’enseignement, sur tous les supports. En plus, aucun prérequis n’est exigé de la part des participants. Ils commencent le cours, puis ils font leur possible pour le réussir.

Open (Ouvert) – autrement dit “bienvenue dans l’ère des course 2.0 !” Un énorme catalogue de cours sur quelques plateformes devenues déjà classiques : Coursera/edx/France Université Numérique/Future Learn conçues pour pouvoir faire face à l’important trafic généré par ces cours. Un cours 100% en ligne, tout le monde peut y accéder, quelle que soit l’heure ou le lieu. Le grand avantage est plus qu’évident : suivre un cours sans bouger de chez soi quand on n’a pas peut-être les moyens de partir étudier à l’étranger. Une forme d’enseignement interactif qui s’ouvre sur le monde. Peu importe les études des participants. Il n’existe aucune sélection à l’entrée. Le MOOC permet à tous les publics d’accéder à des savoirs variés et de qualité où qu’ils soient dans le monde. Et tout cela gratuitement en général.

Online (Sur la ligne) – c’est que l’ensemble du cours se tient sur Internet. La durée d’un MOOC est fixe : entre 4 et 12 semaines. Les sessions du cours sont ouvertes 7 jours sur 7 et 24 h sur 24 pendant la durée de la session. L’accès est libre. Chaque session de cours a une date de début, fixée par les équipes et une date de fin. Les apprenants d’une même session suivent le MOOC avec des délais proposés ce qui permet d’augmenter le nombre d’apprenants terminant le cours. Tout ce qui est posté sur la plateforme qui héberge le cours y reste plusieurs semaines – le participant peut le regarder quand il le veut, où il le veut, le réécouter, y avoir accès quand il le souhaite.

Courses (Cours) – pour accéder au MOOC de son choix, le participant s’inscrit sur la plateforme. L’inscription est bien sûr gratuite (seule la délivrance de certificats peut être payante parfois). Là il découvrira un vrai cours qui affiche des objectifs pédagogiques tout comme les cours classiques qui se donnent dans les grands centres d’enseignement. Chaque semaine, les équipes organisatrices font découvrir les composantes du MOOC : des vidéos, des quiz, des textes, des powerpoints, des podcasts, des forums et des animations sur les réseaux sociaux, des espaces d’échanges interactifs entre les apprenants virtuels ou pour poser des questions aux professeurs, en résumé des outils d’interactions avec et entre les apprenants qui représentent en fait la nouveauté de ce système pédagogique. Durant ces sessions les participants du monde entier échangent, partagent, progressent et s’entraident sur les forums et les réseaux sociaux. Ces sessions reposent sur des vidéos de 5 à 20 minutes diffusées chaque semaine et des exercices à faire à la maison soit environ 2 à 3 heures de travail par semaine, un ajout indéniable qui permet d’aller plus en profondeur sur chaque thématique traitée lors du cours. Généralement, le rythme du programme est conseillé. Les mini évaluations intègrent son savoir pendant le cours, les participants se corrigent entre eux des fois. Il y a, comme dans le cas de tout autre cours, la possibilité de passer et d’obtenir un certificat. Des quiz sont proposés à la fin de chaque séance pour vérifier les connaissances et un quiz final permet d’obtenir le certificat. Les participants sont donc sanctionnés par un diplôme, on valide ses acquis par un certificat payant ou non, seulement les notations sont soit automatiques soit faites par les paires (les autres étudiants du MOOC). N’oublions pas les badges qui couronnent la réussite et le contentement personnel de chaque participant.

Avant de finir il est tout à fait nécessaire de remonter aux origines de cette nouvelle pratique d’enseignement et cela dans le but d’accomplir notre périple initiatique peut-être dans cette forme d’évolution apprenante. Elle est née au sein des universités américaines. L’intention principale fut donc celle d’offrir sur la ligne des cours d’universités prestigieuses et de donner une visibilité internationale aux grands organismes d’enseignement et de formation. Tout a commencé à devenir viral en 2011 avec les universités américaines de Harvard et de Stanford, ainsi que le MIT. Aujourd’hui la révolution MOOC est en marche. Entrée en Roumanie aussi, elle devient une partie importante de la formation tout au long de la vie de chaque enseignant qui se respecte. Pour moi, elle est une dépendance agréable et enrichissante.

SITOGRAPHIE
1. www.studyrama.com
2. https://mooc-francophone.com
3. rescif.net
4. www.lemooc.com
5. www.mooc.org

 

Articole asemănătoare