Stratégies de lecture en classe de FLE

La stratégie de lecture désigne la manière dont on lit un texte. Selon les objectifs de lecture, les textes à lire et le temps dont le lecteur dispose, ces stratégies peuvent varier. En didactique de la lecture, on distingue plusieurs manières de lire. Pédagogiquement l’enseignant peut utiliser de diverses stratégies pour amener l’apprenant à une bonne compréhension  du texte.

La lecture repérage (sélective) peut être utilisée pour rechercher des informations précises et ponctuelles par des balayages successifs en diagonale très ouverte et verticalement dans le texte. La localisation des informations recherchées devra être vérifiée par de nouveaux balayages cette fois à l’horizontale. Ce type de lecture peut être utilisé dans des textes divers: modes d’emploi, annuaires, bibliographies, brèves, articles de presse, sommaires, articles de dictionnaires.

La lecture écrémage est un type de lecture qu’on utilise pour aller à l’essentiel du texte, pour trouver les mots clés significatifs de ce qui est important, intéressant et nouveau. On peut réaliser ce type de lecture en quatre opérations par des balayages en diagonale peu ouverte et à la verticale et par des balayages à l’horizontale sur les passages qui semblent intéressants:

  • Identification du texte
  • Anticipation par des hypothèses sur le contenu à l’aide des titres, intertitres, paragraphes et typographie.
  • Repérage des mots clés à l’aide des débuts de paragraphes, des mots de liaison et des marqueurs de cohésion, des articulateurs.
  • Vérification des hypothèses par reformulation des mots clés et reconstitution du sens global.

On peut utiliser ce type de lecture dans des documents courts : articles de presse, pages de littérature, recueil de textes courts. La lecture survol est un type de lecture qu’on utilise pour dégager l’idée directrice, l’enchainement des idées, le plan suivi, la structure d’un ensemble. On peut le réaliser par les activités suivantes :

  • Identifier l’objet à lire, par son auteur, le titre, les illustrations, l’éditeur, la collection, la date de parution, le format, la typographie, etc.
  • Identifier l’idée directrice par les informations données par la quatrième de couverture, le sommaire, les têtes de chapitre, la préface, l’index.
  • Anticiper en faisant des hypothèses sur le contenu et en pratiquant la lecture écrémage dans l’introduction, la conclusion et des brefs extraits.
  • Prendre des notes des idées clés et de la façon dont elles sont traitées.
  • Vérifier ses hypothèses en lisant quelques passages choisis.

La lecture survol peut être utilisée dans un document long, un ou plusieurs ouvrages d’information ou de réflexion, un ou plusieurs journaux ou revues, un rapport, un mémoire.

La lecture approfondissement est un type de lecture utilisé pour réfléchir, analyser en détail ou mémoriser le texte proposé. On peut le réaliser par les activités suivantes :

  • Après une lecture survol, rechercher des passages à approfondir
  • Reformuler le thème, les idées et leur enchaînement
  • Structurer les informations pour les rendre cohérentes
  • Établir la liste à approfondir
  • Réaliser une analyse fine et détaillée du texte, questionnement du texte.

Ce type de lecture sera utilisé dans un texte littéraire intégral ou tout document long.

La lecture de loisir et de détente est un type de lecture réalisée pour se faire plaisir. La lecture linéaire peut être poursuivie ou abandonnée selon l’intérêt de l’apprenant.  L’enseignant peut offrir des revues, des journaux, des ouvrages à ceux qui les aiment. On peut concevoir un petit coin francophone dans la bibliothèque de l’établissement.

Accesări: 50

Articole asemănătoare